Le boom de l’habitat écoresponsable en 2018

Combien de fois ai je entendu cette rengaine écolo « j’ai décidé de construire ma maison et ma prochaine construction sera éco-responsable ». Je ne saurais le dire mais devant la difficulté de la tâche, peu de projet on vu le jour suite à ces grandes déclarations. Et pourtant, ce jour est arrivé : après avoir obtenu un permis de construire,mon ami Arnaud à lancer la construction de sa maison écolo, entièrement autosuffisante. Voici quelques conseils pour ceux qui souhaiteraient comme Arnaud se lancer  dans cette voie.

Qu’est-ce qu’une éco-construction ?

Tout d’abord, définissons plus précisément ce qu’est L’habitat éco-responsable. En effet, sous ce terme galvaudé ce cache différentes choses : il peut signifier construire sa maison avec du bois ainsi que des matières premières renouvelables mais aussi construire une maiosn passive. Il s’agit surtout d’allier le développement durable à son mode de vie écolo. Un réel choix de vie lié à un mode de pensée différent.

Il existe maintenant des matériaux biosourcés. Autrefois réservés à une clientèle de professionnels restreints, adeptes de l’auto-construction et du concept de maison écologique, ces matériaux s’ouvrent enfin à un public plus large. Chacun est libre de construire sa maison en fonction de ses choix de vie en matière d’environnement. Mais avant tout, il faut se munir d’un permis de construire auprès de la mairie de sa ville. En effet, en France, rien ne peut se faire sans ce précieux sésame.

Focus sur des constructions éco responsables prometteuses :

Le concept d’éco responsabilité à la côte et tend à se généraliser, en partie grâce aux projets de documentaires sur  « les Z’écobatisseurs, une utopie au m2 », porté par Richard Blum. Dans le nord de la France, en Basse-Normandie,  un groupe d’habitants a souhaité s’organiser pour créer un écoquartier (en savoir plus ici). A la clé, matériaux renouvelables, avec du bois provenant de forêts certifiées  FSC.  Egalement une quinzaine de logements groupés écologiques bénéficiant d’une conception bioclimatique, avec une ossature en bois, l’isolation en paille bio, sur une parcelle de terre de plus de 5000 m2. Dans le Sud, la mode est au réaménagement d’entrepôts commerciaux. Ces bâtiments sont un véritable atout en termes d’espace, facile et rapide à déconstruire, pour y implanter sa maison éco-responsable.

Où implanter son habitation écolo  ?

D’un point de vue géographique, il vaut mieux viser le Sud avec un ensoleillement permanent qui facilitera la production d’énergie solaire. Les terrains les plus attractifs et respectueux de l’environnement sont :

– Le Var : Le var se situe à moins de trente minutes de Nice, au cœur de la région PACA. Il bénéficie d’une flore dense et d’espaces verts préservés. Les grandes entreprises apprécient particulièrement ces grands espaces de nature. Les loyers y sont plus attractifs et la place ne manque pas. A la fois proche des zones de flux touristiques, et éloigné de la zone rouge de l’immobilier. Néanmoins, le Var représente plus de 20% du tissu économique régional. Les entreprises font appel à des spécialistes dans le conseil en immobilier d’entreprise.

– La zone Sophia Antipolis/ Mougins : La région de Sophia Antipolis se positionne comme la grande Technopole Européenne. Le bassin d’emplois y est riche et les espaces de nature ne manquent pas. L’immobilier est encore attractif, mais avec sa place actuelle de n°1 en Europe en termes d’attractivité entreprises, il y a fort à parier que ce secteur géographique devienne une zone chaude, voire une bulle immobilière très prisée…

Si cela vous tente, voici un guide sur les habitats éco-responsables.

 

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*