Les résidences de tourisme, une nouvelle manière de défiscaliser

Bien que l’investissement immobilier en LMNP ou Loi Censi-Bouvard semble être intéressant à première vue. Il faut parfois regarder dans les détails avant de se lancer dans un tel investissement. De premier abord, le LMNP semble peu différent des autres types d’investissements immobiliers, en effet, le principe est simple : acheter un bien immobilier et le mettre en location, formule peu différente de la loi Pinel par exemple, mais à y regarder de plus près cette formule présente plusieurs inconvénients. Que  les avantages fiscaux, comme le fait de bénéficier d’une formule de gestion locative simplifiée, ne viennent pas complétement contrebalancer.

Les avantages d’un investissement en LMNP

Voyons d’abord les avantages : pour les heureux propriétaires d’une résidence de tourisme, l’hébergement pendant les vacances n’est pas un problème et c’est même un grand avantage car le bien peut être utilisé par le propriétaire pendant les périodes de vacances locatives à la différence du Pinel qui ne permet pas cette option. De plus, ces propriétaires peuvent bénéficier d’une gestion sans soucis, d’un recouvrement des loyers garantis et profiter d’avantages fiscaux pour les biens immobiliers mis en location. Ce sont les principaux avantages de l’investissement en location meublée non professionnelle (LMNP).

Les propriétaires de résidences de tourisme peuvent également bénéficier d’un très bon rendement de l’investissement, de la souplesse du bail et d’une fiscalité favorable. En effet, la loi LMNP s’applique sur des résidences mises à la location, meublées et données à bail à un exploitant professionnel ou un gestionnaire locatif pendant une durée minimum de 9 ans. Ce qui constitue une partie des avantages non négligeables de la loi CENSI BOUVARD LMNP.

La récupération de la TVA : comment ça se passe ?

Le plus gros avantage de la Loi Censi Bouvard – LMNP c’est la possibilité de récupérer la TVA  auprès de l’administration fiscale. 20% de réduction immédiate sur le prix du bien, ce qui est loin d’être négligeable quand on connaît un peu les prix des biens. Mais attention, il faut respecter certaines conditions. D’abord, la récupération ne s’applique que sur l’acquisition d’un bien immobilier neuf. Le propriétaire investisseur doit en outre conserver sa résidence pendant au moins 20 ans, sinon, il doit restituer le montant de la TVA qui correspond au nombre d’années restant pour compléter les vingt ans. Enfin, la résidence doit proposer des services spécifiques pour bénéficier de cette récupération de TVA. C’est donc une fiscalité très avantageuse qui permet de transformer l’impôt en patrimoine mais pas à n’importe quel prix.

Des inconvénients qui augmentent les risques

Voici maintenant les inconvénients de ce type d’investissement immobilier. L’investissement en Loi Censi Bouvard LMNP peut comporter quelques risques, qu’il est nécessaire de prendre en considération avant de se lancer dans un tel achat. Il arrive parfois que le gestionnaire ne remplisse pas totalement le planning de location du bien, l’absence de locataire peut donc être préjudiciable, étant donné que l’investisseur ne bénéficiera pas de rentrées d’argent ou que le gestionnaire lui demandera de baisser son loyer. Ce qui signifie également qu’un investissement fait à l’aide d’un prêt bancaire sera plus difficile à équilibrer financièrement et donc coûtera plus cher à son propriétaire. Un résultat qui pourrait également se produire, s’il y a des loyers impayés de la part du gestionnaire qui est pourtant censé garantir ces loyers. De plus, si l’investisseur ne peut tenir ses engagements vis-à-vis de la loi Censi Bouvard LMNP,  l’avantage fiscal pourra être remis en cause par l’administration fiscale. De ce fait, il serait dans l’obligation de rembourser intégralement la réduction d’impôt, dont il aurait bénéficié.

Aussi, pour prévenir et couvrir ces risques, il est important de bien vérifier la demande locative dans la zone ou vous comptez investir. Il faut ensuite fixer un loyer adapté et respecter le plafond. Pour plus de sécurité, il est aussi envisageable d’avoir recours aux services d’un gestionnaire de patrimoine. Ce professionnel s’assurera que le futur locataire possède les critères requis, avant tout engagement.

1 Comment

  1. je préfère acheter en loi Pinel c’est plus sûr qu’avec la loi Censi Bouvard
    d’ailleurs j’ai repéré un appartement neuf sur Toulouse qui est agréé par le gouvernement.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*