Professeur Cyclope évolue !   > Plus d'infos

La revue
Le N°18 - octobre 2014

Le N°18 - octobre 2014

Le N°18 de Professeur Cyclope est en ligne ! 

Pour les abonnés, c'est par ici (sans oublier de vous identifier au préalable).

Vous pouvez  télécharger vos numéros pour les lire hors connexion Internet sur vos tablettes et ordinateurs (rubrique Mon espace / Mes applis).

Et pour ceux qui ne sont pas abonnés, vous pouvez découvrir le nouveau numéro dans sa version gratuite et allégée, coproduite par ARTE : cliquez ici.

Pour consulter et partager la version allemande de la revue, c'est par là.

Au sommaire de ce numéro :

  • Samurai Space Marines 1/7, par Loïc Sécheresse
  • Le Misérable, par Morgan Navarro
  • Mortalis Machina, par M.Lerouge
  • Guffin 2/7, par Pierre Maurel
  • Une Histoire de l'art, par Philippe Dupuy
  • Les Super Rainbow, par Lisa Mandel
  • La Boîte, par Olivier Texier
  • Hystéria, par Karine Bernadou
  • Le Voleur de livres 5/5, par Alessandro Tota et Pierre Van Hove
  • La Renarde, par Sébastien Chrisostome et Marine Blandin
  • De rien, par Geoffroy Monde
  • L'oeil du Cyclope, supplément polymédia, avec Que sont-ils devenus ? par Charlie Poppins, une Radio-Graphie de Loïc Sécheresse par le Dr Henri Landré, et L'Herbier sauvage de Fabien Vehlmann, illustré ce mois-ci par Anne Simon.

    Bonne lecture !

Abonnez-vous

 

FERMER



illuss-evolue

logo PrCyclopeLogo1ligne-fondblc-300

Professeur Cyclope change de formule et ne paraîtra plus à un rythme mensuel.

Le dernier numéro de Professeur Cyclope, dans sa formule actuelle, sera le numéro 20 et paraîtra au mois de décembre 2014.

L'abonnement pour 1 mois reste disponible mais ceux pour 3, 6 et 11 numéros ne sont plus accessibles. Vous pouvez également acheter les archives du magazine.

Nous souhaitons cependant continuer d'explorer les narrations digitales par de nouvelles voies dont nous vous reparlerons bien sûr très prochainement. Nous reviendrons également vers celles et ceux d’entre vous dont l’abonnement se prolonge en 2015, afin de vous proposer une légitime compensation.

Professeur Cyclope se transforme, évolue, et espère continuer de le faire en votre compagnie.